Uber Android

4.232.10003

L'application d'Uber pour Android propose une alternative au taxi pour le transport de passagers. Demandez un transport depuis votre smartphone en un clic

8/10 (14 Votes)

Cette application s’est érigée comme méthode de transport de passagers alternative au taxi. D’un côté, elle compte d’un réseau de conducteurs qui utilisent leurs propres véhicules au service de l’application et, d’une autre, que leurs utilisateurs commandent les déplacements à travers l’appli. Vous vous inscrivez avec votre numéro de téléphone et vous partagez votre localisation.

C’est Uber, le service de transport de passagers le plus polémique qui fonctionne dans des centaines de villes dans le monde. Une alternative au taxi et à autres moyens de transport urbains qui a basé son expansion sur le progrès technologique de commander une voiture et, bien sûr, sur les tours de financement qui ont donné de l’oxygène économique à ce service.

Si vous avez suivi l’actualité informative, vous connaissez largement l’histoire et vous avez sûrement vu les grandes grèves de chauffeurs de taxis qui ont réussi à interdire se service en France, accusé de concurrence déloyale et de faire chuter les prix.

Fonctionnement d’Uber

L’appli d’Android fonctionne exactement comme celle d’iOS pour iPhone. De la suivante façon :

  1. Démarche 1 : après l’inscription, ouvrir l’application et marquer où vous voulez aller.
  2. Démarche 2 : l’appli envoie votre localisation aux conducteurs et un accepte le service.
  3. Démarche 3 : l’interface montre sa photo sur l’écran et l’information du véhicule et vous pourrez contrôler son arrivée sur la carte.
  4. Démarche 4 : le paiement se fera par carte de crédit, en espèces selon les villes, par Android Pay et PayPal.
  5. Démarche 5 : noter le voyage et le conducteur.

En plus, l’entreprise dispose d’autres services comme UberEATS pour se faire livrer le reas, UberX et Uber Black pour le transport Premium

L’économie collaborative de Goldman Sachs

Sans doute c’est une des applis les plus polémiques des dernières années à cause des batailles contre le secteur du taxi. Son créateur, Travis Kalanick, l’a défini comme une application d’économie collaborative, mais non, les amis, pas du tout. C’est un modèle de commerce qui recherche plus de concurrence dans le transport de passagers à travers la déréglementation du secteur et empirer les conditions des salariés et des travailleurs autonomes.

Aujourd'hui c'est le taxi, demais ce sera peut-être vous.

Avec un système d’engagement basé sur cette figure particulière que les créatifs entrepreneurs se sont sorti de la poche : le faux travailleur indépendant. Aux désavantages du travailleur indépendant il faut lui ajouter celle du travailler engagé et soustraire certains de leurs droits. L’entreprise va pouvoir bouleverser le marché en attirant la poche de clients potentiels avec des salaires de plus en plus bas et des conditions au travail qui vont au pire.

Alors, n’importe qui d’entre nous, de la même façon que nous nous adhérons à une hypothèque, à IKEA, au forfait Internet du téléphone, à la télévision et un iPhone ou un énorme Samsung Galaxy S8 et le menu au McDonald’s à 8 euros, nous nous lançons comme des hyènes aux services qui nous permettent d’économiser quelques euros… pour pouvoir payer les intérêt de la banque sans problèmes.

Une entreprise participée par des organisations comme Goldman Sachs. Mais, oh, que les taxis sont voleurs!

Et oui, nous sommes très intelligents… pourquoi allons-nous payer plus à un travailleur qui paye ses impôts si nous pouvons précariser l’emploi? Faut-il actualiser le secteur du taxi? Peut-être... Mais faut-il comme excuse fomenter un modèle de classe ouvrière en fonction de conditions précaires? Non, moi, personnellement, je ne veux pas y participer.

Conditions et information supplémentaire :
  • Système d’exploitation minimum requis : Android 4.4.
Uber Technologies
Hier
Hier
57,9 MB

Nous aimons vous écouter. Donnez-nous votre avis.

Déconnecté

Déconnecté